homme seule
homme seule

Homme seule JALF

homme seule

Membres présentement en ligne

Il faisait chaud en ce soir de juillet. Le genre de soir ou tout le linge que l'on porte décide de ce coller à soi et de retenir encore plus la chaleur qui se dégage de son corps. Je suis un homme seule, un gars gentil qui aime le sexe comme tout le monde. Je suis membre de Jouer Avec Le Fantasme depuis peu pour me désennuyer. J'ai rencontré quelques femmes sympa qui cherchaient un homme seule et qui ont apprécié mon sens du bonheur. Mon cellulaire sonne et je te répond d'une manière un peu endormi. C'est que cette chaleur pèse vraiment et que tout est comme au ralentit. Après quelques minutes de conversation, on convient de se rejoindre au club vidéo pour se louer un film.

C'est rendu une sorte de nom de code car on sait très bien tout les deux qu'on ne verra pas la fin du film. De retour à l'appart, tu prends conscience de la mise en garde que je t'ai fait quelques minutes plus tôt à propos de la température mais tu te dis que c'est toujours moins pire que chez toi dans ce bloc appartement en ville. Ça te donne une bonne raison pour en enlever une couche et ce n'est pas moi, l'homme qui se dit seule, qui va s'en plaindre! On part donc le film dont je ne me souviens évidement plus du titre. T'es en camisole rouge. Le genre de camisole toujours en solde à 10$ pour deux car on doit nécessairement porter autre chose avec ça si on ne veut pas avoir l'air trop provocatrice.

T'as enlever ta jupe pour laisser l'air glisser sur tes jambes bronzées. Elles sont en sueur et le reflet de la lumière produite par la télévision sur celle-ci est très agréable. Ça ne fait pas 10 minutes que le film est commencé qu'on décide d'adopter une position différente sur le divan, plus horizontale puisque la chaleur, toujours celle-là nous pèse et nous empêche de se tenir droit. On s'allonge donc sur se sofa et je me place derrière toi afin de ne pas te cacher la télévision. En fait, c'est simplement une défaite pour te prendre dans mes bras et sentir ton parfum en déposant ma tête sur ton épaule afin de regarder le film.

Je ne pensais pas que cela pouvait être possible mais le taux d'humidité augmente encore dans la pièce tant que nos corps sont comme collé l'un à l'autre. La sueur, dit-on, est un système de refroidissement du corps. À ce moment, j'ai de la misère à y croire. C'est à ce moment que tu décides de te replacer un peu sur le divan et tes fesses s'appuie quelques instant sur mon corps. La réaction est immédiate comme si c'était un signal de départ tant attendu et tu sens une érection. Ça te fait sourire de me voir réagir aussi rapidement à chaque fois. Tu commences à onduler les hanches en sachant très bien que c'est la pire des tortures que tu peux me faire endurer.

J'émets un petit son de satisfaction et je t'embrasse dans le cou près de l'oreille, pas mal le seul endroit que je peux atteindre de ma bouche sans bouger le reste de mon corps qui serait dont ben triste de quitter cet endroit privilégier! Tu relèves la tête afin de m'offrir ton cou. Pour l'instant, je joue le jeu et je couvre ton cou de petit bec sec pendant que ma seule main de libre, l'autre étant sous toi, caresse ton vendre. Ce qui est bien avec le ventre c'est que c'est la porte d'entrée vers deux endroits névralgiques de ton corps. Pour l'instant, je le caresse seulement du bout des doigts pour te faire languir un peu et faire durer le plaisir.


Tout à coup, d'un geste brusque, tu plaques tes fesses sur mon sexe et tu tournes le visage pour m'embrasser passionnément...

homme seule et plus encore sur JALF


club libertin lyon film sexis exhibe plaisir anal club naturiste rencontre provence rencontre plan cul gratuit rencontre abitibi site rencontres coquines annonces rencontre Abitibi

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015