grosses femmes
grosses femmes

Grosses femmes

grosses femmes

Membres présentement en ligne

«Les rondes ont plus de fun! Rencontrer des femmes rondes en ligne dès maintenant! Allez-y l'inscription est gratuite!»



Son regard et sa bouche criait famine... famine de lui. Lui était sur le bord du lit, torse nu, le sexe tendu. Il ne pouvait détacher son regard de sa belle, tout en se caressant la verge doucement. Quand la grosses femmes fut à sa hauteur elle retira son sautoir... qui s'avérait être un lien doré, doux, et elle le lui donna docilement pour lui dire sans un mot qu'elle était sienne. Toujours sans un mot il se leva, lui prit les poignets pour les attacher avec le lien qu'il fit passer ensuite passer sur la barre horizontale du lit.

La grosses femmes avait ainsi les mains attachées, au dessus de sa tête. Elle pencha celle-ci en arrière et il commença à l'embrasser doucement puis sauvagement dans le cou, il la mordait presque. C'était si bon. Il fit tomber sa robe à ses pieds. Elle était nue, attachée, parée uniquement de superbes bouches d'oreilles dont l'éclat lui éclairait le visage, et de ses chaussures. Il se recula, la contempla. Il fit glisser un doigt le long de son cou, entre ses seins, le long de son ventre, jusque dans sa chatte. Hum.. il n'avait pas commencé qu'elle était déjà si ouverte à toute proposition... Il en était satisfait et sourit.

Quand il sortit son doigt et il le lécha comme pour dire "tu es à moi, je vais faire de toi ma chose, te déguster à ma guise quand je t'aurais fait bien mijoter". Il revint vers elle, plaqua son corps contre la grosses femmes et il l'embrassa pour la première fois sans la quitter du regard. Il mit alors une main contre son cou qu'il commença à serrer légèrement ce qui eu pour effet qu'elle se pressa plus encore contre lui, comme pour rentrer en lui... Et cette nouvelle pression fut largement apprécié par sa queue. Après quelques instants il se recula à nouveau, testa à nouveau la cuisson de sa belle en lui mettant à nouveau un doigt dans la chatte et cette fois-ci c'est à elle qu'il le fit goûter.

Il passa ensuite derrière elle et pu admirer son dos, sa chute de reins et ses fesses de grosses femmes. Il s'allongea sur le lit, lui écarta les fesses et commença à la lécher après lui avoir fait écarter les jambes. Il entendit un léger gémissement sortir de sa bouche. Sa langue goûtait l'intimité de sa partenaire tandis qu'il entreprit de caresser le clitoris gonflé de la belle. Doucement, en faisant des petites voltes, puis en faisant des lignes droites, en changeant de cadence. Parfois sa langue rejoignait ses doigts mais il avait surtout envie de lui lécher le cul... Ce cul qu'il prendrait bientôt.

Il la sentait faillir et il en était comblé. Cela dura un peu puis il se mit à genoux sur le lit, la détacha un instant le temps juste de la retourner. Il l'attacha donc maintenant face au lit, face à lui. Il se leva sur le lit et mit sa queue à hauteur de la bouche de la jeune fille qui se mit à le sucer. La porte s'ouvrit. Une autre fille entra sans bruit, très belle également. Elle les regarda un instant puis s'approcha du lit de sorte que la première ne pouvait la voir. Lui la regardait s'approcher. Elle arriva juste derrière la jeune fille qui suçait l'homme et qui était toujours attachée au lit.

Celle qui s'approchait était déjà nue. Elle vint coller son corps entier contre la première qui en fut surprise. Elle en fut si surprise qu'elle en arrêta de sucer son partenaire qui de suite lui remit sa queue dans la bouche en lui ordonnant de continuer... C'était son premier mot depuis le début. Il pouvait voir de profil le reflet des trois corps dans les miroirs... La seconde jeune fille enserra la première, commença à lui caresser les seins. C'était étrange mais pas désagréable. Surtout quand en plus elle sentit un souffle léger dans sa nuque suivi de très légers baisers. La seconde jeune fille semblait savoir ce qu'elle faisait et tout doucement ses mains descendirent, elle sentait tous les frissons de la novice, et cela jusqu'à ce que ses mains commence un massage délicat du sexe de la belle attachée.

Le garçon descendit du lit et fit signe à la seconde de s'approcher. Il voulait maintenant les voir s'embrasser. Il voulait que sa partenaire profite un maximum de ce moment, c'était elle le centre du plaisir, ce qui ne voulait pas dire qu'il ne s'en accorderait pas un peu. Ainsi tandis que les deux filles s'embrassaient il...

grosses femmes, rencontre, salle de cam pour les rondes et bien plus encore sur JALF!


rencontres amour gang bang de site du chat orgie mature shemale rencontre corse sex adulte annonces rencontre érotique Montréal salle webcam BDSM rencontre sexuelle

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015