gang bang de
gang bang de

Gang bang de riches

gang bang de

Membres présentement en ligne

J'ai rencontré Syelle sur Jouer Avec Le Fantasme. Elle me proposa de vivre un gang bang de riches. Elle avait l'habitude d'organiser ce genre d'évènement chez elle et les invités étaient choisit longtemps à l'avance. Étant dans la classe moyenne, je lui avoua qu'un gang bang de riches ne s'adressait pas vraiment à moi. Syelle étant une femme particulièrement intelligente, elle me fit comprendre que les hommes aux premières loges ne faisaient que regarder... et la payait évidemment. Elle choisissait les membre de son gang bang de riches seulement s'ils étaient dotés d'une certaine classe. Par la suite elle m'expliqua que mon rôle à moi serait celui d'un spectateur privilégier.

Quelle femme tout de même! J'accepta son invitation, j'étais particulièrement intrigué par se fameux gang bang de riche. Elle me salue d’un doux baiser sur la joue, puis m’invite à vêtir un vêtement de circonstances dans la pièce adjacente. Je n’y retrouve que ce qui me semble être un vêtement féminin, soit une longue robe blanche. J’hésite un moment. Syelle frappe à la porte et me crie :
"Ne soyez pas gêné mon ami, ce vêtement vous ira à ravir…"
J'enfile cette robe qui est pratiquement identique à celle que portait Syelle à mon arrivée, exception faite qu’elle me couvre jusqu’au cou, qu’elle est pourvu de manches et ne comporte aucuns artifices, ce qui lui donne une allure sobre et plutôt masculine.

Alors que je sors de la pièce, Syelle me lance un large sourire accompagné d’un hochement de la tête en signe d’appréciation, puis m’invite à la suivre. Au sol, ici et là, je remarque des draps de satin qui recouvrent ce qui semble être des matelas. J’y entrevoie une table placée au centre et, tout au fond, un peu surélevé par rapport au sol, un lit à baldaquins entouré d’un rideau transparent. L’ambiance est particulièrement chaleureuse et réconfortante. Des hommes et des femmes accourent vers nous. Ils sont habillés comme nous à l’exception que leurs robes sont très courtes. En fait, elles atteignent à peine la base de leurs fesses, laissant entrevoir une partie de leurs sexes.

Ils nous entourent aussitôt. Ils sont souriants et leurs gestes sont gracieux. Syelle m’entraine vers la table. Elle est magnifiquement garnie. Un couple complètement dénudé y est couché côte à côte. Syelle prend alors une orange particulièrement juteuse et la presse de façon à ce que le jus tombe sur le sein de la femme. Puis, se penchant vers elle, elle lèche avec parcimonie tout ce jus. La jeune femme frémit. Elle me tend ensuite une orange et je fais de même. Quel délicieux gouter. Au même moment, une main glisse sous ma jupe. Jusqu’à atteindre mon pénis qui se redresse aussitôt. Puis, je sens une moiteur l’entourer.

Je ne rêve pas, on me suce... Je remarque alors que Syelle semble bénéficier des même faveurs. Nous nous amusons alors à badigeonner le corps de la femme de différentes crème et de coulis que nous nous amusons à lécher à qui mieux mieux. Allant jusqu’à mordiller son corps maintenant imbibé de tant d’arômes, comme pour en extraire les saveurs des pores de la peau… Et que dire de tous ses fruits que nous avons pressés de façon à ce que chaque goutte extraite tombe directement sur son clitoris, lui procurant des sensations si particulières que son corps tout entier se contorsionnait dans sans aucune retenue.

Aucunes parties de son corps n’est négligé et à chaque fois que nous nous déplaçons afin de poursuivre notre exploration, il me semble que des mains et des bouche différentes s’occupe de mon bas-ventre. J’imagine tous ces hommes et femmes, assis sous la table tout autour et suivant chacun de nos déplacements afin de nous faire plaisir, ce qu’ils font admirablement bien. Puis, Syelle passe du coté de l’homme. Elle manipule son sexe afin de le rendre dur alors que, sous la table, une bouche différente prends intégralement toute ma queue. C’est alors que Syelle frappe un léger coup contre la table.

Les hommes et femmes qui se trouvaient sous la table en ressortent. Tous se séparent, soit en couple, soit en trio et se dirigent, de façon ordonné, vers les matelas recouvert de drap de satin. Syelle me guide vers le lit et s’y couche, me faisant signe de la main d’y prendre place à côté d'elle. J'y distingue un couple d’homme, puis un peu plus loin, un couple de femmes, puis, juste à coté, un trio deux hommes et une femme. Leurs caresses sont tout d’abord légères et superficielles. Puis, les mains glissent peu à peu sous les jupes. Toutes les caresses prodiguées par les trois groupe sont exécutées en parfaite harmonie.

Les couples se déshabillent mutuellement et se place en position 69. Les hommes se lèchent mutuellement les testicules alors que les femmes se lèchent la vulve. Quant au trio, il s’est placé en triangle et tous les trois se dévorent littéralement les uns les autres...

gang bang de rencontre, jeux sexuels, vidéos érotiques et plus encore sur JALF!


rencontre libertine lyon sitophilie rencontre érotique Chibougamau annonces hommes cherche femmes rencontre sans abonnement site web de rencontre renconte epouse soumise rencontre libertine Lozère rencontre sexe gratuit

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015