fetish
fetish

Fetish et fétichisme

fetish

Membres présentement en ligne

Je te détache et t'allonge à plat ventre sur le lit. Je t'ordonne à l'oreille de te retourner, ce que tu fais lentement, toujours les yeux bandés. Tes poignets et chevilles toujours encerclés de cuir et d'anneaux fetish. Je réunis chaque cheville avec le poignet correspondant avec de courtes ficelles, puis une corde passée aux anneaux des chevilles et courant sous le lit, t'écartes totalement sans défense. Je te rappelle alors à haute voix, que même si les heures passant, ta journée de punition fetish sans jouissance n'est pas achevée. Que tu dois encore subir, souffrir, pour expier tes manquements graves.

Pour ton plaisir d'assumer cela cérébralement, pour le mien de te sentir devenir totalement propriété de moi. Tu acquiesces et murmures:
"Oui, maître, je ne suis qu'une chose pas encore digne d'être votre chienne et d'en être fière, faites ce qu'il faut et vous plait..."
Cette réponse, m'agrée, me fait sourire, sentant que ta renonciation est totale, ton appartenance assumée. Relevant un instant ton bandeau avant de le replacer, je te laisse apercevoir un plug anal lubrifié, de bonne taille dans ton petit trou. Avant de te détacher et te dire d'un ton sec:
"Vas te doucher, te maquiller, et te faire belle, nous allons dîner."
Tu t'exécutes, des étoiles dans les yeux au milieu de quelques larmes.

Tu ressors de la salle de bains, yeux baissés, nue à part ton collier fetish de chienne, adorable avec ton intimité ainsi. Si visiblement pluguée... Un rouge-rose souligne tes lèvres, tes yeux bordés de noirs, tu es si désirable à mes yeux en cette attitude mais je me retiens, je choisis pour toi un serre taille de dentelles noirs, des bas soyeux, un soutien gorge sans bonnets pour offrir tes seins, et une robe légère, décolletée mais assez sage, et t'ordonne de t'habiller. Une fois que tu t'en ai acquitté, manifestement avec plaisir, je dénoue ton collier fetish de chienne que tu vénères, et fermes autour de ton cou, une chaine métallique de la taille d'un collier terminée devant par un joli anneau qui symbolise tant ta condition.

Petit cadenas doré ferme le tout derrière. Je place 2 pinces métalliques sur tes tétons et d'un fil de pêche translucide, les relie à l'anneau de ton "collier" de façon à les maintenir en tension ferme. Tu gémis et souris à la fois. Je te fais faire quelques pas dans la chambre: tu sembles t'accommoder pour ta démarche du plug toujours présent.
"Tu es prête et à mon gout pour ce soir" Te dis-je.
Nous pouvons aller diner, il est temps, j'ai faim. Je glisse un manteau sur tes épaules, et ouvre la porte de la chambre. Tu sors à mon invitation, d'un doigt et va te poster devant l'ascenseur.

En y entrant, je te signifie que ton statut t'impose d'y être à genoux en ma présence. Tu t'exécutes, mains dans le dos, et j'appuie sur le "0"("joli symbole du soir"), étage du restaurant gastronomique de l'hôtel. Nous dînons comme prévu et retournons à la chambre. Je noue à nouveau des cordes à tes poignets et à tes cheville et je resserre la tension des cordes qui te maintiennent écarté. Puis d'un coup sec, je fais siffler le fouet, l'abattant au sol. Malgré les cordes, ton corps sursaute en entier, dans l'attente qu'il est et se relâche ensuite. À cet instant précis, une cinglante sèche s'abat sur tes fesses, y laissant une jolie marque qui rougit rapidement.

La crispation de tes fesses qui suit est accompagnée d'un gémissement sourd malgré ton bâillon. Je caresse tes fesses d'une main, suivant cette jolie strie qui commence à prendre du relief, puis prend du recul à nouveau. Attendant que l'attente amène tes fesses à se relâcher, avant d'y abattre à nouveau le fouet, de manière plus sèche encore...

fetish, fantasme, rencontre et bien plus encore sur JALF!


manque de peau sexelibertin.com video herotique fetiche plastique celibataires femme forte aventure paris rencontre femme Bretagne cherche homme pour ... rencontre-cote-nord.com

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015