femme pour femme
femme pour femme

Femme pour femme

femme pour femme

Membres présentement en ligne

«Femme pour femme, faites la rencontre de lesbiennes sympathiques et disponibles! L'inscription est gratuite, à vous de Jouer!»


J’ai entendu parler de JALF par un ami et je me suis donc inscrite, sans réelles attentes. Une charmante dame m’a écrit et on est très vite passées aux conversations sur MSN. Elle se cherchait une femme pour femme, amie-amante à rencontrer sur une base régulière. Elle était en couple mais son conjoint connaissant son goût pour les femmes lui laissait la liberté d’en rencontrer à sa guise. Nous convinrent donc qu’elle viendrait me rencontrer chez moi.

Je vous raconte ici la version abrégée, mais dites vous bien que notre rencontre dura entre 4 et 5 heures. Elle arriva avec un peu de retard, s’étant trompée de chemin, mais enfin elle était là. Après une grosse accolade je l’invitai à s’asseoir et nous fîmes un peu plus connaissance. La conversation allait bon train, très à l’aise. J’étais tout de même un peu nerveuse et me servit un petit verre pour me détendre, elle de son côté roula un petit joint dont je pris quelques bouffées. Elle se rendit aux toilettes et en sortant elle remarqua les toiles accrochées dans le passage et m’interpela de la rejoindre pour en parler.

Après m’avoir donné ses impressions, elle se déplaça derrière moi et commença à m’embrasser dans le cou et me caresser les seins. Je me retournai et nous nous embrassâmes longuement, se caressant mutuellement par-dessus nos vêtements qui ne tardèrent pas à s’envoler et s’éparpiller autour de nous. Toujours dans le passage, elle me fit relever un pied sur le mur d’en face, et s’accroupit par terre pour introduire sa langue entre mes cuisses. Hummm, quel délice… sa langue s’éparpillait vers mon anus, dans lequel elle ne tarda pas à introduire un doigt, tout en continuant de me manger goulument. Je jouis rapidement et à plusieurs reprises, sous sa langue et ses doigts experts de femme pour femme, les jambes flageolantes de tant de plaisir.

Elle se releva, me permettant ainsi de pouvoir enfin goûter ses beaux seins, petits et fermes, tout en lui caressant le clitoris à mon tour et lui introduisant un doigt dans l’anus de l’autre main. Quel bonheur de pouvoir lui rendre le plaisir qu’elle venait de me donner, et qui ne tarda pas à venir pour elle aussi. Après ce premier contact très satisfaisant pour l’une et l’autre, nous retournâmes à la cuisine prendre une petite pause, histoire de fumer une cigarette ou deux et se désaltérer. Nous étions assises nues à la table et placotions de tout et de rien, quand elle se releva soudain de sa chaise et se dirigea vers moi toujours assise.

Elle déplaça ma chaise et s’accroupit à nouveau devant moi et se mit à me manger longuement les seins pour enfin redescendre vers mes lèvres encore toutes humides du plaisir précédent et me mangea de plus belle, alternant sa langue et le bout de son mamelon érigé avec qui elle me masturbait savamment (quel délice se faire masturber ainsi!!) avant de revenir avec sa bouche. Je ne tardai pas à gicler dans sa bouche et elle but tout avidement jusqu’à la dernière goûte. Elle se releva un peu pour m’embrasser et je goutai le parfum de ma jouissance sur ses lèvres. Elle se releva et à mon tour je lui mangeai longuement les seins, mordillant, suçant, tétant avidement tout en la caressant et lui introduisant un doigt.

Je me relevai pour l’embrasser, nos seins se frottant ensemble et nous caressant mutuellement et bientôt nous inondâmes le plancher à l’unisson. Épuisées et les jambes molles, une autre pause s’imposait. J’en profitai pour aller me rafraîchir un peu et au passage, ramasser nos vêtements toujours éparpillés par terre que je laissai dans ma chambre en allant passer un peignoir, ayant soudain un peu froid. Je la rejoignis ensuite à la cuisine où nous continuâmes notre placotage. Je croyais que cela s’arrêterait là, et quand elle me demanda où étaient ses vêtements je la menai à la chambre pour qu’elle puisse se rhabiller.

Quelle ne fût pas ma surprise quand une fois rendues là, elle me fit basculer sur le lit et se remit à me caresser et m’embrasser, insatiable...

femme pour femme, rencontre, chat, vidéo et bien plus encore sur JALF!


rencontre clermont ferrand rencontre BDSM Fort-de-France rencontre coquin rencontre 52 cherche cul vive rencontres celibataire rencontre érotique Ajaccio toulouse femme rencontre transexuelles

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015