dressage soumise
rencontre soumise

Jouer Avec Le Fantasme d'une femme esclave;
rencontre, dressage virtuel ou réel, webcam et bien plus encore!

esclave sexuel

Membres présentement en ligne

Tu es là souillée par tes quatre geôliers attaché sur le chevalet presque nue ma douce, car il te reste pour tous vêtements les bas résille et tes escarpins qui satisfont mon coté fétichiste. Moi et mes trois hommes contemplont notre victime les jambes écartées, attachées aux pattes du chevalet sans défense le buste penché en avant laissant ta superbe poitrine livrée a nos regards et nos mains. Ta chatte suinte de la semence masculine mêlé a ta mouille et je décide donc de procèder a ton lavage avant intégration dans ta cellule. Chacun des hommes a refermé sa braguette et reprend son rôle de gardien et je décide donc de les laisser ressortir de la pièce me laissant seul avec toi.

Tu es belle avec de belles fesses et des jambes ravissantes, une poitrine généreuse avec de beaux tétons appétissants que je caresse au passage. Ma cravache glisse sur tes épaules et redessend au creux de ton dos jusqu'à la naissance de ta raie. Brusquement je fouette tes fesses de plusieurs coups de cravache. Tu te tortilles pour fuir le contact mais en vain, tes liens t'emprisonnent à ma merci.
"Allons salope n'essaye pas de t'enfuir je suis le maître ici et tu le sais! Je vais te détacher du chevalet et te conduire à la douche, tu vas me suivre bien gentilement si tu ne veux pas souffrir t'as compris?"
Et la cravache ponctue ma question.

Un petit "oui maitre" sort de ta bouche qui me satisfait pleinement et m'encourage a continuer ton dressage. Je glisse derrière toi et mes mains courrent le long de tes hanches doucement en descendant jusqu'aux chevilles pour décrocher les chaines. Mon visage est face à ta chatte maintenant refermée et tes fesses striés par les coups de fouet. Je pose mes lèvres sur les meurtrissures et avec ma langues, je les lèche appaisant la douleur. Tu sens mon souffle sur ta croupe et le contact humide de ma langue qui viens se planter dans ta chatte lisse et encore toute parfumée du sperme des gardiens. Je ne m'attarde pas longtemps
juste un instant pour titiller ton bouton paradisiaque.

Je me relève maintenant en laissant mes mains parcourir tout ton corps et je viens carressant ton cou y accrocher une laisse au collier de la chienne que tu es.
"Ne bouge pas , attend mes ordres et tous se passera bien."
Je détache tes deux poignets du chevalet et je me plante devant toi sans rien dire pendant quelques minutes. Ta respiration est rapide et ton angoisse palpable mais tu n'ose pas bouger. Tes membres sont endolories par la position statique mais ton désir de satisfaire le maître et de surtout éviter la cravache domine. Enfin l'ordre attendu claque comme un coup de fouet:
"Au pied chienne!"
Et tu glisse difficilement du chevalet pour ramper jusqu'a moi les membres endormis et douloureux.

Tu arrives devant mes pieds la tête baissé complètement soumise à mes ordres prête a satisfaire a toutes mes demandes. Embrasse mes pieds esclave et vois ton monde depuis là ou tu te trouve c'est à dire en rampant à quatre pattes comme une bête. Je jubile et mon sexe est tendu de te sentir à mes pieds!
"Je vais te conduire à la douche mais avant enlève tes chaussures et tes bas. En dehors de cette pièce c'est totalement nue que tu vis!"
Avec beaucoup de difficulté tu arrives à extraire tes bas des chevilles emprisonnés par les bracelets mais enfin te voilà nue complètement offerte à mes yeux lubrique.

Je tire un coup sec sur la laisse pour te faire bouger et tu avances sans trop savoir ou je te conduis, le sol est froid, le couloir est étroit et je te laisse passer devant moi pour admirer ta croupe de féline. Ma cravache claque sur tes fesses et tu serres les dents pour ne pas geindre...

Rencontre BDSM


bites africains dominatrice club privé bi-sexuel scato rencontre internet gros nichons lingerie erotique histoires erothiques rencontre photos

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015