fantasme nourriture
fantasme nourriture

fantasme nourriture

fantasme nourriture

Membres présentement en ligne

Une brève rencontre sur jalf nous a permis de savoir que nous partagions tous deux le fantasme de la nourriture, faire l'amour avec de la bonne bouffe. Tu es déjà étendue dans le lit. Tu es calée bien au chaud sur des oreillers. Un chemiser fin voile à peine tes seins que tu as pris soin d'emballer dans un magnifique soutien gorge en dentelle... Ton ventre apparaît sous ton chemisier noué au niveau de ton nombril. Une culotte fine laisse deviner ton sexe, et tes cuisses splendides glissent dans des bas que tu as accrochés avec un porte jar telles qui te va superbement bien.



J'entre dans la chambre avec le plateau repas.

Je suis vêtu d'une chemise ouverte de coton blanc, et d'un slip de coton noir, juste assez grand pour contenir mon sexe encore au repos. Au menu de ce soir, Champagne, amuse bouche au saumon, crevettes et mayonnaise, filet mignon de porc en sauce à la crème, mousse au chocolat et crème Chantilly. Je me glisse à tes côtés, je pose le plateau, et caresse tes seins au travers de ton chemisier. Sur le plateau, la bouteille de Champagne est au frais dans un seau à glace. Il n'y a qu'une seule coupe. Je la remplis, et j'en bois une longue gorgée que je porte à ta bouche. Ma langue guide les bulles le long de la tienne.

Quelques gouttes ruissellent le long de ton menton, et dégoulinent entre tes seins. Je bois une seconde gorgée que j'enfouis dans ta bouche, massant ta langue avec la mienne, partageant avec toi ces bulles qui font pétiller nos langues et nos lèvres. La tête te tourne un peu.



A ton tour, tu bois une grosse larme de Champagne, qui déborde de ta bouche et mouille un peu plus tes seins, et ton soutien gorge. Tu me roules un patin d'enfer en déversant le Champ de ta bouche vers la mienne. Je verse le reste de la coupe sur nos deux langues enlacées. Nos bouches trempées, nos cous mouillés, ton chemisier se mouille.

De la main, j'attrape quelques amuse gueule que je dépose délicatement sur ton ventre. Ma langue te lèche ton abdomen autour de ces délicieux petits fours, en chope un pour te le faire goûter. Echange de mayonnaise sur ta bouche et ma langue, un morceau de saumon tombe sur tes seins. Amusée, tu poses d'autres morceaux de saumon et de crevettes mayonnaise sur tes seins, et dans ton soutien gorge pour que j'aille les chercher avec ma bouche, et ma langue. Pendant que je suis affairé à lécher tes seins, tu sers maladroitement une coupe de Champagne au dessus de moi. Tu en mets la moitié à côté. Ca coule dans mes cheveux, et sur toi.

Je pose le reste de saumon et de mayonnaise sur toi, et me colle à toi pour en mettre sur mon torse.



Tu me lèches pour finir cet apéritif qui commence à m'exciter quelque peu.. Je bois un peu de Champagne, et je pose ma bouche dans ton cou, juste sous ton menton. Je l'ouvre un tout petit peu pour laisser doucement couler des bulles sur ta poitrine. Le filet mignon est à bonne température. Sans couverts, je dépose quelques morceaux de viande en sauce sur le bas de mon ventre. Mon slip est gonflé par mon sexe qui n'arrive plus à rester dedans. Tu commences à manger sur mon ventre, et ça m'excite au plus au point.

Mon sexe sort, et mon gland apparaît. Ta bouche et ta langue pleines de sauce s'en emparent brièvement. Tu lapes pour étaler la sauce. Mes mains te caressent les fesses. Un peu de sauce sur mes doigts se dépose dessus et sur ton dos. A ton tour, tu déposes des morceaux de viande sur toi. Un dans chaque bonnet de ton soutien gorge, quelques uns sur tes seins, sur ton ventre, et un dans ta culotte. Je m'affaire à le manger tous, en m'attardant pour lécher la sauce qui dégouline sur toi. Je plonge mes mains dans la sauce et j'en rajoute sur ton ventre. Je pose ma bouche sur ton sexe, et au travers de ta culotte, ma langue fait remonter le morceau de viande que tu as mis dedans.

Je sans ta fente au travers du tissu, et je m'attarde.



Le morceau de viande sort enfin, ton slip est mouillé de sauce. Le dessert arrive enfin. L'excitation rend nos gestes moins précis, et servir de la mousse au chocolat avec les mains, quand nos souffles s'accélèrent ressemblent de plus en plus à une orgie. Un gros paquet de mousse tombe entre nos deux ventres accolés, un autre sur tes seins, et tans qu’à faire, tu renverses la mousse sur toi, et me supplie de me coller à toi. Nous sommes enduits de mousse au chocolat, et nos caresses se noient dedans .Nos langues s'affairent pour manger tout ce dessert.

Nos joues sont maculées, nos mains se baladent de caresses en caresses. Tu chopes la bombe de crème Chantilly et tu en pulvérise une bonne dose dans mon slip, pour envelopper mon sexe. A mon tour, j'en remplis ton soutien gorge.. La folie nous gagne....Une coupe de Champagne pour accompagner nos ébats gargantuesques, on perd un peu la tête. Ton sein gauche sort de son bonnet, et je le bouffe rageusement pour le nettoyer de ce mélange savoureux de mousse au chocolat, crème Chantilly et Champagne... Ta main plonge dans mon slip pour masser mon sexe plein de Chantilly. Je me renverse, et mets ma tête entre tes cuisses.

De la mousse et de la Chantilly se répandent partout sur elle. Avec ma langue, je soulève ta culotte et m'introduis pour commencer à te lécher.



Ta bouche titille mon gland plein de crème, et tu enfournes mon sexe dans ta bouche. Allongée sur moi, tu me suces. On est collés l'un à l'autre par tout ce que nous avons laissé sur nos corps. J'enfourne ma langue dans ta fente et je te suce comme un fou. Ton slip contient un orgasme imminent, et se mouille de ton jus. Je te supplie de stopper net la magistrale fellation gastronomique que tu me fais, car je sens l'orgasme venir. Tu te cales sur les oreillers.

Nous contemplons nos corps maculés, et je referme deux boutons de ton chemiser sur tes seins dont un dépasse toujours de son bonnet. Nos vessies déjà pleines ont été saturées par le Champagne que nous avons bue. Je baisse mon slip, j'introduis mon sexe entre tes seins, entre deux boutons de ton chemisier, et je caresse tes seins, doucement...... Je me relâche enfin, et une douce caresse d'or brûlant commence à dégouliner sur tes seins. La caresse que je gardais pour toi depuis tout à l'heure bien au chaud dans ma vessie se déverse enfin sur toi, inondant tes seins qui apparaissent au travers de ton chemisier qui se mouille.

J'arrose tes épaules, et même ton cou. Ma colossale caresse chaude ruisselle le long de ton ventre, coule dans le lit, mouille les draps. Tu es trempée et chaude. J'arrête de faire pipi sur toi, pour en garder encore un peu au chaud. Tu me cèdes ta place, on se retourne sous la couette. Tu es au dessus de moi.



Tes seins trempés s'offrent à mon visage. Je te déboutonne, et les lèches à pleine langue. Ils sont beaux, chauds, mouillés, et gouttent sur mon visage. Au travers de ta culotte, tu laisses à ton tour ta vessie se vider sur moi. Je hurle de plaisir, je grogne, en gobant tes seins trempés.

Tu arrêtes un instant, remontes vers mon visage, et pose ton sexe à l'entrée de ma bouche. Je la plaque sur ta culotte trempée, et tu te relâches à nouveau, inondant ma bouche comme une folle jusqu'à la dernière goutte. la folie est maintenant à son comble. Les draps trempés sous la couette n'attendent plus qu'un orgasme magistral. Tu t'allonges, sur le dos, et n'y tenant plus, je glisse mon sexe à l'entrée du tien, sous ta culotte écartée. Je titille, je te chauffe, par petits coups, à l'entrée de toi, je m'attarde, été d'un coup, te pénètre dans un hurlement partagé. Je m'attarde au fond de toi, et je repars de plus belle.

Je te fais l'amour à en jouir comme des fous, tes seins dansent et sortent de ton soutif, mes cuisses claquent contre les tiennes, il fait une chaleur d'enfer sous la couette trempée, je te sens venir, je me bloque au fond de toi pour décupler ton orgasme, tu hurles, tu jouis, je te sens vibrer, je te vois jouir, et ce spectacle me rend fou, je t'entends jouir, et ces hurlements appellent mon orgasme, qui arrive à grands pas. Je te fais jouir encore, et, n'y tenant plus, mon orgasme, arrive à l'explosion. Je me retire, et j'explose sur toi. Des salves brûlantes volent au dessus de ton ventre pour mitrailler tes seins qui s'offrent à ces impacts.

Une giclée brûlante atterrit sur ton visage, une autre sur ton ventre, encore une autre sur ton chemisier. Tes seins et ton visage sont maculés, ton chemisier trempé, je m'affale sur toi. Je lèche tes joues, je te lape pour t'enlever le sperme qui s'est déposé sur ton visage.... Je me colle à toi, on se caresse, ta bouche descend vers mon sexe, et ta langue nettoie un peu le sperme qui est resté dessus. On s'allonge sous la couette, essoufflés, trempés, l'essentiel étant de récupérer un peu avant de recommencer comme des fous.....

fantasme nourriture et plus encore sur JALF


rencontre avec photo sexy rencontre Guadeloupe femme cherche homme rencontrer femme ronde couple swinger fantasme routier video lesbienne échange de couple femme forte Montréal rencontre sado maso

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015