fantasme du médecin
fantasme du médecin

Fantasme du médecin

fantasme du médecin

Membres présentement en ligne

« Déshabillez-vous »
Le ton de sa voix est ferme. Tu sais que ce n’est que pour jouer, mais aujourd’hui il semble très sérieux, bien ancré dans ton fantasme du médecin.
« J’ai dit, déshabillez-vous, maintenant, mais gardez vos sous-vêtements » Hmm…, sa voix est grave, elle commande l’autorité, tu t’exécutes, prestement. Sans mot dire, tu attends debout, devant lui. Il est vêtu d’un grand sarrau d’un impeccable blanc, avec une chemise de qualité en dessous comme tu l'avais décrit quand tu le proposa de réaliser ton fantasme du médecin. Il consulte encore attentivement ta fiche de santé, les yeux perçants, attentifs au jeu qu’il domine maintenant.

Tu commences à avoir un peu froid et ressens l’air ambiant qui te dénude, complètement. Tu mets une main sur ton épaule et une autre contre ton ventre, en tenant de cacher tes seins, dont les pointes sont figées et tendues vers le haut. Il te regarde, puis ajoute:
« Vous avez froid, nous allons commencer maintenant alors, je pense savoir ce que vous avez ».
Enfin, il parle, le supplice semble s’estomper, pour le moment.
« Vous allez vous mettre à quatre pattes devant moi et effectuer des ronds en vous déplaçant ».
Tu t’agenouilles, les mains au sol, le plancher est froid. Tu commences à peine à te déplacer que déjà il ajoute une autre directive :
« Vous allez effectuer des mouvements du bassin de haut en bas, et cambrer complètement vos reins car il m’est actuellement impossible de bien voir ce qui ne va pas ».


Cette commande provoque un élan de chaleur, il veut voir ta croupe, l’espace entre tes cuisses et tes fesses où l’on voit tes lèvres s’allonger et s’étirer. Tu sais qu’il sera excité de te voir ainsi, que tu libèreras en lui une bête sauvage qui te fera l’amour avec ardeur, comme tu aimes tant. C’est sur ces pensées que tu reçois soudainement une vive claque sur la fesse. Ton excitabilité féminine est exacerbée par l’effet de surprise:
« Suis-je très mal en point docteur ?»
« Hé bien, rien de grave, mais je pense que vous êtes une vicieuse attirée par les médecins, cependant j’ai un petit test qui permettrait de le prouver ».


Les yeux sur le plancher, tu les soulèves, attendant impatiemment la prochaine demande, tu sais qu’il sera exigeant, mais tu te sens plus que prête maintenant. Tu as tellement envie de lui, ce mâle, un vrai médecin, objet de convoitise de toutes les infirmières et de toutes les femmes. Tu souhaites l’absorber en toi et honorer son rang et sa prestance. Ce sera une ultime tentative de maîtriser toutes les envies qu’il provoque en toi.
« Approchez-vous de moi et prouvez-moi que vous fantasmez sur les médecins ».
Quelle demande justement bien posée, il n’en faut pas plus pour que tu te précipites sur son sarrau, que tu soulèves, détache sa ceinture, baisse son pantalon, il est nu en dessous et déjà en pleine érection, comme une goinfre affamée tu engloutis immédiatement son pénis entièrement dans ta bouche incandescente.

Le prépuce est déjà tout trempé de salive, tu lui lèches les testicules en le masturbant passionnément, surprise, tu le croyais impossible, mais son sexe grossit encore dans ta main. Tu le sens respirer dans ton visage, cela mouille complètement ta culotte. Redressée à genoux maintenant, tu mets ta main sur ton clitoris, il est tout lubrifié et tournoie follement sous tes doigts fébriles. Puis le sarrau se détache de ton visage.
« Le diagnostic est confirmé Madame…, il va falloir maintenant que je vous soigne ».
Que fera-t-il? Tu souhaites qu’il te pénètre, ou qu’il te mange la vulve toute entière ou même le cul, quoi que ce soit, tu veux qu’il te surprenne encore.


« Je vais d’abord devoir vous laver pour le traitement que vous subirez, enlevez votre culotte pendant que je me prépare. »
Une éponge d’eau chaude et mousseuse était déjà préparée au fond de la pièce avec une serviette blanche en coton. Penché par-dessus ton corps parfaitement cambré et prêt à le recevoir, il effectue des ronds sur tes fesses. Tu sens le jus chaud de l’éponge couler le long de raie, humectant ton anus et longeant tes cuisses, puis ton vagin. Son corps près du tien, tu sens le parfum que tu aimes, une sorte de musc citronné alors que sa main détend lentement toute ta raie et ses orifices...

fantasme du médecin, rencontre et plus encore sur JALF!


rdv 21 drague rencontre coquine Ain mature chaude rencontre club lesbian dating sites sexe avec un inconnu club privé urolagnie rencontres sexy

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015