fantasme docteur
fantasme docteur

Fantasme docteur

fantasme docteur

Membres présentement en ligne

Le fantasme du docteur fait-il partie de vos désirs secrets? Voici une histoire érotique d'une de nos membres qui fantasme définitivement sur les docteur. Vous pouvez lire ou encore vous inscrire gratuitement sur le site qui vous permettra de rencontrer des gens pour réaliser votre fantasme du docteur de façon sécuritaire, respectueuse, réelle... ou virtuelle!

"Couche-toi sur la table". Il pèse le bouton de l'intercom. "Garde, venez". Elle entre, tout de blanc vêtue. Même ces cheveux sous sa coiffe son blanc, non, heu, blond. Elle est si jeune. Une étudiante je suppose. "Garde, préparer la".

"Oui Maître". Quoi? Qu'a-t-elle dit? Maître? Mais non, on dit Oui Docteur, pas Oui Maître. Elle est elle aussi sous son emprise, elle est elle aussi comme moi prête à tout pour lui? "Place tes jambes ici dans les repose-jambes et tes pieds dans les étriers". Je suis toute ouverte comme une grenouille. Il se met des gants de plastique jetable. "Garde, le spéculum" Il prend l'instrument. D'une main il écarte mes grandes lèvres. Je fantasme sur les docteur et là, c'est la pied. Je le vois adressé un sourire à son assistante. Je dois être pleine de mouille. Avec tout ce que je vis depuis tantôt, je me sens comme un homme incapable de cacher son érection.

Il l'introduit. C'est froid docteur. Tenez-le dans votre main, faites-le réchauffer un peu. Il l'introduit encore. Puis il se met à faire ouvrir. Il tourne la petite visse. Ça m'écarte. Il continue. Il passe sa main sur mon ventre rond. J'ai une envie. Ne faites pas ça, je vous en prie. Ne faites pas ça. Je devrai vous dire que je ne veux plus. Je devrais vous dire que c'est terminé. Je devrais vous dire que vous allez vraiment trop loin. Je ne dis rien. J'entends le bruit. Je ne sens même pas que c'est moi qui coule là. J'entends le bruit sur le carrelage de ma pisse qui coule. Je me vide devant eux impassible, indifférent.

En fait je coule dans une petite chaudière accrocher juste là, sous mes fesses. Je jouis sans le vouloir, c'est mon corps qui orgasme par l'appareil. Devant eux, sans pudeur, mon corps libère un orgasme, contre mon gré, qui déferle de par lui même, incontrôlable, je jouis comme lui le veut, quand lui le veut. Je n'existe plus. Il m'a cassé. Je n'ai plus aucune résistance. Il prends ce qu'il veut de moi, le fait avec une autre, devant moi, comme si je n'étais pas là, tellement sur de lui, que je suis sa soumise.
"Viens, relève-toi"
Il vient de me parler. Je suis sur un nuage. Je vois sa main tendu.

Je retire mes pieds et mes jambes pour me redresser et le suivre. Il me replace debout au milieu de la pièce. "Garde, testons son autre passage". Elle vient devant. Je la vois de dos. Elle ouvre un tiroir. Je connais ça cette chose. En plus il est gros. Les god ceinture que j'ai vu sur l'internet ne sont pas si gros. Vous vous trompez, elle s'est trompez docteur, demandez lui qu'elle regarde à nouveau, il y en a un plus petit, surement. Elle l'ajuste après elle. C'est un double god. Il y aura donc une partie qui va entrer dans elle. Je sais comment c'est fait. Comme une grosse partie, recourbé pour le fameux point G et l'autre, celle qu'elle va m'enfoncée, eh bien c'est en latex assez rigide.

Elle se retourne, comme elle est belle. Elle était juste en bas nylon et porte-jarretelles sous le sarrau. Maintenant affublé de ce pénis, elle est 'futanari' vivante. Aveuglé par le manège devant moi, je n'ai pas remarqué que vous vous êtes déculotté docteur. Vous venez devant moi. Ne pas vous regardez dans les yeux. Regardez par terre. En regardant par terre, je vois votre pénis en érection, gros, long. Je la sens qui se fait douce, ses mains me caresse pendant qu'elle se dirige derrière moi. Je crois bien que vous allez faire ce que mon imagination est en train de me suggérer. Je crois bien que vous allez me pénétrer tous les deux en même temps.

C'est beaucoup pour une première fois, vous trouvez pas? On pourrait continuer une autre fois peut-être? Je veux tellement et j'ai peur tout à la fois.
Je sais que je ne peux rien y faire. Je suis sous votre emprise. Mes yeux baissé ne cessent de faire voir votre désir, vous êtes tellement raide. "Je suis prête Maître"...

fantasme docteur, jeux de rôles, rencontre et bien plus encore sur JALF!


rencontre grivoise Languedoc-Roussillon cites rencontres rencontres chaude site rencontres fétichiste lingerie uro rencontre pour relation sexuelle dominant recherche soumise rencontre Auvergne rencontre BDSM Orne

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015