BDSM
tchat

Découvrz JALF et rencontrer des esclave sexuel - soumis et soumise

soumise

Membres présentement en ligne

J'ai découvert des photos de ma femme sur JALF qui me cocufiait. J'ai vu le profit possible de cette aventure, il allait falloir jouer la partie finement. J’allais pouvoir réaliser tous mes fantasmes d'esclave sexuel.
« Tu vois, c’est passionnant de voir sa femme en vraie salope, tu vas regarder et m’expliquer. »
Elle restait muette, la bouche légèrement ouverte avec une respiration saccadée. Je m’asseyais dans le canapé et je regardais ma femme et les photos qui défilaient. On la voyait sucer son partenaire, le lécher, la bouche pleine de sperme, se faire enfiler dans toutes les positions.

Et là, une érection me prit, j’avais le sexe tendu, il me faisait mal. Alors j’ai baissé mon pantalon et mon slip et je lui ai dis:
« Suces moi pendant que je regarde ces images »
Tout allait dépendre de sa réaction, si elle obéissait je savais qu’elle serait alors mon esclave sexuel, sinon il ne resterait plus qu’à nous séparer. Je voyais son visage se tourner vers moi, des larmes dans les yeux, au bout d'un instant elle approcha sa bouche de mon sexe. Avant de commencer, elle dit:
« Salaud ! »
Sa bouche me suçait le gland et je lui énonçais mes règles.
« À partir de maintenant tu seras mon esclave sexuel et tu feras tout ce que je veux, sans jamais protester.

C’est moi qui prendrait les décisions pour le sexe. »
Elle s’arrêta de me sucer, me regarda longuement. Elle devait réfléchir, pesait le pour et le contre... Elle reprit sa fellation, j’avais gagné!
Maintenant qu’elle me suçait, et me sachant le Maître, j’avais envie de plus de choses. Je lui demandais de tourner son cul vers moi. Je relevais sa courte jupette de tennis et je voyais son string. Je passais mon doigt sur ce fin tissu et je le trouvais humide. Je glissais ma main vers sa chatte et je la trouvais trempée. Je ressortais ma main et la portais à mes narines. Cela sentait le sperme.


« Combien de fois, ils t’ont baisé tes partenaires ? Chienne que tu es! »
« 4 fois »
« Et ta chatte est pleine de foutre, ton cul aussi! »
« Oui, je ne me suis pas lavée »
« Cela m’excite, ma salope de femme. Tu vas profiter maintenant de régimes spéciaux. »
Je glissais deux doigts dans son sexe et lui massais son clitoris. Quand je retirais ma main, mes doigts étaient poisseux.
« Tu es excitée ou c’est le sperme des autres ? »
« Je suis excitée, je ne comprends pas ce qui m’arrive! Tu aurais dû me chasser et là tu me caresses et je te suces »
« Tu comprendras vite ma chérie, tu es mon esclave sexuel maintenant.

Tu feras tout ce que je veux. »
« J’ai peur de toi. »
« Non, ta chatte et ton cul doivent avoir peur, mais ce ne sera que du sexe. Maintenant tais toi et suces moi à fond. Écartes bien tes jambes que je vois ta chatte grande ouverte. »
Pendant qu’elle me suçait, délicieusement, je lui annonçais la première punition. Cela a eu pour effet de l’exciter davantage. Mais je refusais de lui donner du plaisir. Je lui ordonnais de continuer à me sucer. J’ai joui dans sa bouche à grands jets de sperme, elle m’a regardé en laissant couler le liquide le long de ses lèvres, puis elle a sorti sa langue avec une grosse goutte de sperme au bout.

Elle s’est approchée de moi et m’a embrassé. J’ai goûté à mon sperme et j’imaginais trouver aussi le goût de ses partenaires.
« Mon chéri, je serais ton esclave, je serais tienne pour tout ce que tu veux. »
Je l’envoyais à la douche et préparais la première punition.
A suivre...

Rencontre en ligne


plancul rencontre clermont ferrand rencontres bayonne anglet biarritz fantasme avec fantasmecam webcam direct sexe Saguenay rencontre libertines site de rencontre abitibi site rencontre coquine

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015