érotisme
érotisme

Érotisme et rencontre

érotisme

Membres présentement en ligne

Elle était depuis déjà un bon bout de temps une amie, amie avec laquelle je pouvait déconner, aller danser, faire une sortie mais c’est tout jamais d'érotisme ou de sexualité entre nous. Je l'avais rencontré sur Jouer Avec Le Fantasme un site de rencontre et d'érotisme, là était l'ironie de notre relation. C’est certain que j’avais une attirance vers elle, autour de 5’6(168cm), petite taille du genre 36-26-36 disons les rondeurs au bon endroit, un jolie visage, en gros une vrai belle femme qui aimait s’amuser et tripper les fin de semaine. On s’est même baigné tout nu à quelque reprise dans un endroit isolé sans rien faire d’autre que de se baigner mais la suite devins beaucoup plus chaud.

Une belle fin de semaine arrive, on s’est appelé et on s’en va danser et veiller dans une autre ville à 90 minutes d’auto, je la prend chez elle et on se met en route, déjà lorsque je l’ai vue sortir... Belle petite blouse blanche un peu transparente laissant entrevoir un peu de son soutien gorge rouge, jeans taille très basse là aussi laissant entrevoir que le string était agencé avec le reste. C’est pas la première fois que je la trouvait délicieuse mais cette fois, c’était encore plus qu’avant. Elle décrivait le mot érotisme à merveille. En route, la manière d’être assise dans l’auto et nos discussion comme d’habitude sur tout et sur rien et parfois sur nos relations et surtout sur nos ex-relations, alors on finissait souvent par parler de cul tout simplement.

Alors on est allé danser et boire, elle plus que moi car je devais nous reconduire au petites heures de matin. Comme à l’habitude on s’amusait bien, elle aimait être aguichante avec moi et les autres, elle aimait se déhancher et se frotter en dansant, la soirée est avancé et parfois quand elle se frotte, je la resserre contre moi et puis on se déhanche ensemble comme on le fait souvent, mais je sentais que j’avais le gout de plus, même qu’elle me faisait carrément bandé, elle s’en est rendu compte et ça l’amusait de se frotter, de m’exciter et puis même toucher sans pourtant rien dire et faire pour aller plus loin.

Érotisme et pensées sexuelles envahissaient mon esprit. Vraiment agaçante mais j’avoue que j’adorais ça, c’était amusant et excitant, d’autre fille autour nous regardais parfois d’un drôle d’aire d’autre au contraire se collait à nous pour s’amuser. Last call, la fermeture est annoncée, on sort et on se dirige vers l’auto, on a une 15 de minutes à marche, elle est assez soul et on déconne, alors que l’on passe devant un hôtel, elle a soudain un besoin d’aller au toilette, on rentre se dirige vers la salle de bain, elle rentre dans celle des hommes avec moi, elle déconne encore se frotte à moi, ri en criant qu’elle me faisait bander qu’elle le savait avec certitude maintenant, l’alcool aidant, c’est désert, il est plus de 3h du matin, elle déboutonne son pantalon devant moi et le descend au gnou devant moi, ouvre un des cabinet se tourne, baisse son string et fait son pipi devant moi...

j’avais déjà une bosse dans mes pantalons de son frottage. Une fois terminé, elle sort de la cabine les pantalons et le string au cheville et se colle à moi, et crie tout haut qu’elle avait donc ben le gout de baiser, ça raisonne dans la salle de bain et surement en dehors aussi. Elle planque sa main dans mon entre jambe et commence à me frotte, sans attendre je déboutonne mon pantalon et le baisse avec mon slip pour qu’elle puisse prendre ma queue en main, ce qu’elle fit tout en m’embrassant férocement...

érotisme, rencontre et plus encore sur JALF


annonces rencontres candaulisme rencontre 43 rencnntre passion rencontre femme Lyon rencontre 77 sexe gratuit Montréal rencontre réunionnaise service rencontre

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015