femmes
hommes

Jouer Avec Le Fantasme est un site d'echangisme amateur pour adultes,
allez-y, l'inscription est gratuite!

rencontre couples

Membres présentement en ligne

Luc approchait sa queue de la chatte de ma femme.
« Non, Luc tu vas l’enculer devant moi ! »
Luc me regardait, indécis alors je prenais l’initiative. Je glissais mon doigt dans la chatte de ma femme et avec le liquide recueilli, je lubrifiais l’entrée de son anus. Je prenais le sexe de Luc et l’approchais devant ce trou. Luc se laissait faire. J’appuyais le gland de Luc contre l’orifice. Je lui demandais de pousser lentement. Le spectacle était vraiment superbe. Je voyais une queue que ma main guidait ouvrir l’anus de ma femme. Le gland écartait doucement les chairs et était presque entièrement entré.

Alors d’un coup sec je poussais sur les fesses de Luc. Ma femme lâcha un petit cri. Luc n’osait bouger. Je lui demandais alors de remuer. Je voyais nettement bouger les lèvres de la chatte de ma femme quand le sexe de Luc reculait ou avançait. Luc avait des mouvements lents. Ce spectacle m’échauffait tellement que je me déshabillais et avant de me jeter dans la bataille appuyait sur le bouton « record » de la caméra.
Je m’approchais d’eux. Je caressais le clitoris de ma femme de ma main gauche et de la droite les couilles de Luc. Je bandais comme un étalon en rut. J’approchais mon gland de la bouche de ma femme.

Elle me suçait avec un regard de vraie salope. Au bout de quelques instants je prenais la tête de Luc pour lui glisser aussi ma queue dans sa bouche. Ma femme regardait son mari sucé par un homme avec un grand étonnement. Luc avait cessé ses va et vient, alors je décidais de remédier à cette chose. Je me plaçais derrière Luc et glissait ma main entre ses fesses. La surprise lui faisait pousser fort en avant et arrachait un cri de plaisir à ma femme. Je mouillais un doigt et lui glissais dans son petit trou du cul. Luc ne disait rien. Mon doigt pénétrait plus avant et j’amorçais des allers retour de plus en plus rapide.

Je décidais alors de le sodomiser. Luc était enfoncé jusqu’aux couilles dans l’anus de ma femme et moi je présentais mon gland devant son anus. Je posais mon gland contre l’entrée et commençait à pousser. Luc gémissait de plaisir ou douleur peu importe. Mon gland enfin passait les résistances et j’enfonçais mon sexe dans ce petit cul de jeunot. À chaque poussée de ma part, le sexe de Luc tapait au fond du cul de ma femme. Quand je reculais, Luc reculait. Nous avions accordé notre rythme. Je voyais le visage de ma femme irradié de plaisir à chacun de mes coups de queue dans le cul de Luc.
« Tu m’encules au travers d’un autre, que c’est bon Chéri, vas y plus fort, plus fort...

me dit-elle ».
Elle prenait ma tête et me roulait une pelle pleine de goût du sperme du jeune Luc. J’annonçais ma jouissance proche. Quand j’explosais dans le cul de Luc, je sentais que lui aussi jouissait. Ma femme nous accompagnait dans un long cri de plaisir.
Au bout d’un moment, elle me regarda et dit :
« Jamais je n’ai joui autant et te voir enculer un homme devant moi a été un spectacle ravissant ».
Je me retirais de Luc et Luc se retirait de ma femme. Nos deux sexes pendaient, les couilles vidées. Délicatement ma femme léchait un sexe puis l’autre. Il ne restait bientôt plus une seule trace de nos ébats sur nos queues.

Le sexe de Luc semblait reprendre de la vigueur sous les effets de langue de ma femme. Nous nous regardions étonnés de tant de vigueur. Ma femme accentuait ses coups de langue sur le gland de Luc. Je me surprenais à lui caresser les couilles, j’aimais ce contact au creux de ma main. Bientôt je voyais ma femme le pomper réellement, le sexe de Luc était bien tendu. Elle me regardait et soudain elle prit ma tête et la dirigea vers le sexe de Luc. J’ouvrais instinctivement la bouche et la refermais sur cette queue. Je trouvais cela très excitant. Je commençais à faire des va et vient sur cette bite.

Je sentais un goût de chatte, de cul, de sperme, le tout mélangé, une véritable première pour moi. Je bandais de nouveau et je sentais ma femme qui me suçait goulument. Je voyais sa main qui glissait dans sa chatte pour s’astiquer le clitoris. Luc éjacula le premier dans ma bouche. Je fus surpris par le jet et le léger mouvement de recul de ma tête fut corrigé par les mains de Luc qui me plaquaient sur son sexe. Son gland touchait ma glotte et j’avalais toute sa giclée. J’avais alors une jouissance mentale et j’éclatais au fond de la bouche de ma femme. Luc nous surprenait alors. Il nous réunissait, tête contre tête et tous trois nous avons échangé des baisers, lourds de sperme et de salives…

Rencontrer des couples libertins en ligne!


femme cherche amour femmes rondes cochonnes rdv rencontre rencontre-nord-du-quebec.com rencontre Martinique échangisme partouze lesbienne rencontres lesbiennes rencontre libertine Charente femme forte

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015