dominatrice
dominatrice

Dominatrice et soumise

dominatrice

Membres présentement en ligne

J'ai longuement chater sur ce site avant de rencontrer ma dominatrice. En fait, c'est le conjoint de celle-ci qui me convoqua. Un soir il me fait venir chez lui, me demande si j'avais une certaine idée de ce que c'est d'être une femme soumise à sa dominatrice.
-Non monsieur, je ne sais pas ce que cela consiste, mais je suis sure que je pourrais apprendre très vite à savoir ce que cela consiste de faire exactement.
-Présentez-vous demain matin à 9heures et je vous expliquerez qu'elle sera votre tâche.
Le lendemain matin, je me présente comme convenue à l'heure pour mon nouvel emploi.

Sa femme était vêtue d'une nuisette noir transparente. Je ne savais plus où poser mon regard tellement cela me gênait. Elle me demanda si je savais bien cuisiner, je répondis que oui et que j'aimais faire cela.
-Ce soir nous avons les enfants à dîner. Vous regarderez dans le congélateur ce que vous pourriez préparer et si cela nous convient vous pourrez rester.
Je fouillas dans le congélateur quand soudain j'entendis un bruit derriére moi. Le Maître s'approcha de moi et me dit:
-Ma femme te plaît, j'ai vu que tu avais du mal à la regarder.
-Oui monsieur, votre femme est très belle mais je ne savais pas qu'elle serait ainsi vêtue...


L'homme reparti ainsi comme il était venu. Je pris donc de la viande, des légumes et des fruits. J'effectua ainsi un dîner à l'attente de mes futurs patrons. Tout ce passa comme je l'avais prévu, les plats son revenues vides de la table, tous furent satisfaits. Je finis donc de ranger et de faire la vaisselle quand le couple entra dans la cuisine. La dominatrice énonça:
-Nous sommes contents de vos services, ainsi vous avez le poste, mais à partir de demain on vous expliquera comment vous habillez en fonction de nos invités car nous recevons assez souvent nos amis. J'aime donc que chacun trouvent leurs plaisir dans notre cuisinière.

Le lendemain matin la femme me fît comprendre aussi qu'il serait bien que je vive définitivement chez eux, ainsi je pourrais mieux les servirent. Elle me montra donc ma chambre, il y avait un lit et une armoire et à côté, une salle de bain. Je lui fît savoir que j'emmènerais mes affaires. Elle me dit:
-Vous n'en aurez pas besoin, dans l'armoire vous trouverez toutes les tenues que nous souhaitons que vous portez que ce soit dans la journée ou bien pour servir nos invitées. Vous n'aurez donc pas besoin de vos affaires.
Ma dominatrice partit me laissant ainsi seule dans la chambre et j'ouvris l'armoire.

Dedans il y avait sur une étagère une pile de tablier blanc, sur les cintres de petites robes noir assez courte et sur la porte une feuille ou était inscrits les tenues à porter pour les moments de la journée. Le matin je devrais être nue et ne porter qu'un tablier pour servir le petit-déjeuner à monsieur et madame au lit. Le midi je devrais avoir une robe sans rien mettre dessous, le soir tout dépend de qui sera présent. Madame me fera savoir la tenue que je devrais porté et il y a dans un tiroir de la lingerie assez coquine que je ne dois porter qu'en grande occasion. Donc je retira mes vêtements et mit un tablier blanc, je me sentais assez mal à l'aise mais si je voulais gardé mon emploi, je n'avais pas le choix.

J'entra dans la cuisine et monsieur me regarda en me disant:
-Vous avez un corps magnifique, je suis sur que je pourrais en profiter sans retenue.
Madame sourit et se mît à me caresser les fesses.
-Elles sont bien fermes, ont va pouvoir donner de bonne fessées.
Ainsi sans savoir ce qui m'arrivait une claque rebondît et me fît sursauté. Madame continua son petit jeu pendant un moment tout en me demandant de me pencher légérement pour qu'elle puisse mieux me corriger.
-Voilà! Bienvenue chez nous me dit-elle, ainsi commence votre éducation de soumise...

dominatrice, maitresse, soumise et plus encore sur JALF!


gratuit rencontres rencontre BDSM Montpellier couple cherche rencontre montpellier fantasmez club rencontres rencontre coquine nord rencontre Poitou-Charentes rencontre Loire vivre ses fantasmes

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015