dialogue sexe
dialogue sexe

Dialogue sexe

dialogue sexe

Membres présentement en ligne

Comment j'ai fait baiser ma femme par deux inconnus…
L'histoire qui suit date d'il y a deux ans, lors de vacances au Maroc. Nous étions descendus dans un hôtel-club et le soir, nous avions l'habitude de prendre un verre et de danser dans le disco de l'hôtel. Ma femme Béatrice, 39 ans, est un peu ronde avec une superbe poitrine. Je lui demande souvent de s'habiller un peu sexy… ce qu'elle accepte volontiers. Néanmoins elle avait jusqu'alors toujours refusé de satisfaire un fantasme: baiser avec un autre devant moi...
Nous étions là depuis quatre ou cinq jours et souvent les mêmes clients se trouvaient au bar en question.

J'avais remarqué que deux gars, des gens du coin, regardaient souvent ma femme avec des regards qui en disaient long… Ce soir-là, je décidai de passer à l'action. J'avais dansé avec Béatrice d'une façon assez sensuelle, tout en prenant soin de le faire bien en vue des deux gars en question qui nous regardaient aussi. Je leur lançais un petit clin d'œil tout en caressant ma femme sur les fesses dans la semi-obscurité de la piste de danse. Ils me souriaient et semblaient m'encourager à continuer. Un peu plus tard, ma femme me demanda si nous remontions dans la chambre. Je lui répondis qu'elle pouvait déjà monter et que je prenais un dernier verre.

Une fois ma femme partie, je me suis empressé d'ouvrir un dialogue avec les deux mecs. Alors les gars, ma femme vous plaît ? Les deux gars, d'abord un peu surpris, me répondirent dans un excellent français : votre femme est bien sexy, monsieur. Je leur offris un verre et y allais de ma proposition; messieurs, voudriez-vous baiser mon épouse devant moi demain soir ? Je continuai en expliquant mon fantasme et en leur disant que demain soir en venant au bar, je les inviterais à prendre un verre et à danser avec ma femme, puis nous pourrions continuer dans notre chambre. Je leur expliquais également que je feindrais d'avoir trop bu et qu'ils devaient en profiter pour utiliser ma femme, qui ne savait de rien, mais qui était une chaude lapine.

Les deux gars acceptèrent après m'avoir promis d'utiliser des préservatifs.
Toute la journée du lendemain je me sentais nerveux et excité. J'avais d'ailleurs fréquemment une érection en pensant au scénario du soir. Vers 22h00, nous nous sommes rendus au bar. Ma femme, à ma demande portait une légère robe noire, boutonnée devant avec des chaussures hautes ouvertes. Malgré la chaleur elle avait accepté de mettre des bas noirs auto-fixant. Sa poitrine était quelque peu dénudée par trois boutons ouverts et ses jambes étaient mises en valeur par les quelques boutons ouverts là aussi. Elle ne portait pas de soutien et un petit slip noir.

En entrant, je lui présentai les deux mecs en disant qu'on avait pris un verre hier soir. Je dansai quelques slows avec Béatrice et j'invitai mes deux complices à en faire de même. Ma femme était un peu surprise, mais ne refusait pas. Je constatais avec satisfaction que les deux gars en profitaient pour se coller à mon épouse, qui
au départ tentait quelque peu de se décoller, mais constatant que je ne réagissais pas, finalement se laissait quelque peu aller, la petite pute…
Vers 01h30 du matin, je proposai à ma femme et aux deux gars de terminer la soirée en prenant un dernier verre dans notre chambre.

Ma femme accepta, d'autant plus qu'elle avait aussi bue quelques verres…
Nous nous sommes retrouvés dans la chambre. J'installai un des deux gars à la droite de ma femme, moi à sa gauche et l'autre mec en face d'elle. La radio diffusait de la musique et j'en profitai pour danser avec Béatrice, tout en la caressant ouvertement sur le cul. Elle me chuchotait : "Arrête, ils nous regardent… " Je continuai néanmoins et nous avons encore pris un verre ou deux. Les deux gars dansaient également avec ma femme, qui se laissait un peu aller maintenant. À un moment, je dis à ma femme : " chérie, je vais m'allonger sur le lit, je ne me sens pas très bien...

J'allai donc m'allonger sur le lit au fond de la pièce en faisant semblant de m'endormir.
Après quelques minutes, je me rendais compte qu'un des deux mecs dansait avec me femme d'une façon langoureuse. Il lui caressait le cul. Elle murmurait "Non, non, mon mari va se réveiller, je vous en prie… " Le mec lui répondit que j'étais saoul et que je ne verrais rien. Il caressait maintenant la poitrine de mon épouse qui tentait de se dégager sans succès, alors que le second mec se leva en venant lui tenir les bras en arrière. Tu vas voir, ma belle, tu vas aimer notre traitement. Le premier commença à déboutonner les boutons de sa robe.

Elle tentait encore de résister, mais hésitait. Sa poitrine était maintenant exposée, ainsi que ses jambes gainées de bas noirs. Le premier gars avait maintenant enlevé son pantalon et son slip. Sa bitte était raide et il attrapait maintenant le visage de mon épouse pour l'embrasser à pleine bouche. Ma femme poussait un grognement, puis je vis qu'elle répondit à son baiser. Oui, baisez-moi à deux, je suis chaude et mon mari dort, profitez-en ! Quelle salope alors, je ne l'aurais pas cru possible. Le second mec la lâcha et enleva aussi son pantalon. Le premier demanda à ma femme de le sucer. Elle s'est mise à genoux et a enfourné sa bitte dans sa bouche.

Quel bruit de succion excitant! L'autre enfila une capote, retira le slip de mon épouse, puis mit ma femme à genoux avant de l'enfiler par derrière dans la chatte. Mes amis, quelle situation, ma femme suçant un mec et se faisant baiser par derrière en même temps. Ma bitte était raide.
Le gars qui la baisait a fait quelques va-et-vient et a joui très vite, tellement qu'il était excité lui aussi. Il a enlevé sa capote et a fait couler son sperme sur le cul de Béatrice…
L'autre gars s'est retiré de la bouche de mon épouse, l'a retournée sur le dos et l'a baisée très fort avant de gicler sur sa poitrine en perdant au passage quelques gouttes de sperme dans la capote qu'il avait enfilée.

Les deux gars se sont rhabillés, et sont sortis en remerciant ma femme pour cette bonne partie. Béatrice s'est levée, a regardé dans ma direction et est partie sous la douche, puis est venue se coucher. Le lendemain matin, elle m'a expliquée que nos deux amis avaient terminé leur verre avant de partir. Quelle menteuse perverse...

dialogue sexe, rencontre, salle de webcam et bien plus encore sur JALF


rencontre libertine rencontres Corse gay travesti jeu sexuel annonce rencontre coquine paris lecture erotique femme rencontres rencontre sur internet rencontre Charente rencontres libertines

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015