couple nu
couple nu

Couple nu JALF

couple nu

Membres présentement en ligne









Je suis Stéphanie, montréalaise d'origine en vacances en Italie pour trois semaines. Au cours du périple qui m'a menée de Rome à Trévise, je m'amusais sur le net via Jouer Avec Le Fantasme. (je fantasme sur les couple nu et le site à de très belles photos du genre.) Je suis maintenant rendue à Milan, après avoir visité Vérone et Venise.

Je rencontre cette dame qui est très sociale et qui voit que je ne suis pas du coin. Elle m'explique qu'elle et le Dr Fiori sont mariés et qu'ils habitent une villa sur la côte. La maison est grande et ils adorent avoir des invités. Je suis un peu mal à l'aise, de peur de me sentir de trop mais elle insiste. J'accepte, contente de pouvoir économiser sur l'hébergement et la bouffe, mais aussi parce que je me sens énormément attirée par ce couple. (pas besoin de vous dire que j'imagine déjà le couple nu) Vingt minutes plus tard, nous étions en chemin vers sa maison. Le Dr Fiori viendrait nous rejoindre plus tard car il avait des visites à faire à l'hôpital.

Arrivée à la villa, je vois la piscine qui me semble bonne. Nadine enlève prestement sa serviette et plonge dans l'eau sans maillot. Je fais donc de même pour ne pas avoir l'air trop prude. L'eau est bonne et c'est vrai que le fait d'être nue procure des sensations que je ne connaissais pas. Je reviens à la surface et je vois Nadine sur le bord qui me regarde étrangement.

- Elle est bonne? me dit-elle en laissant tomber lentement sa serviette, découvrant ainsi son pubis complètement rasé. Mes yeux s'y attardent et elle le remarque.

- Tu aimes? me demande-t-elle en venant me rejoindre.

Je balbutie un petit " oui " gênée tout en passant ma main sur ma toison fournie.

Je rêve depuis longtemps de me faire raser mais je n'ai jamais osé. Comme si elle lisait dans mes pensées, elle me dit que si je veux, Laurent pourrait m'épiler comme il l'a fait pour elle. Je tressaille à l'idée, partagée entre le désir et la peur. Gênée par la proximité de Nadine, je commence à faire quelques longueurs dans la piscine, puis je sors pour aller m'allonger dans une chaise longue sous un arbre. Je reste nue, laissant le vent chaud caresser ma peau. Je me détends et je me mets à penser à la femme qui est avec moi. Je sens ma vulve devenir humide à cette pensée et cela me trouble.

J'ai toujours eu comme fantasme de faire l'amour avec une femme mais je n'aurais jamais pensé que cela pourrait arriver. Pourtant, ici, maintenant, j'en avais la chance. Vais-je oser?
Machinalement, je passe ma main sur ma vulve, sentant la moiteur. Nadine m'excite et je me demande s'il en est de même pour elle. J'aimerais caresser et goûter à sa vulve nue, toucher sa peau douce. Je me caresse plus intensément en pensant à Nadine, à sa peau de pêche, à sa poitrine ferme, à ses mamelons érigés, à sa vulve rasée. J'oublie où je suis, j'oublie qu'elle est là, tout près de moi. Je m'imagine le docteur que je ne connais pas encore et j'imagine le couple nu devant moi...

Je sens soudain deux mains me caresser les seins. J'ouvre les yeux et je vois Nadine penchée sur moi. Elle m'embrasse sur la bouche : un baiser doux, tendre, délicieux. Mon cœur bondit dans ma poitrine. Pour la forme, je proteste, marmonnai quelque chose à l'effet que je ne suis pas aux femmes, que je n'ai jamais fait l'amour avec une femme. Elle m'embrasse de plus belle, puis me dit de me laisser aller, qu'elle sait que j'ai le goût.
Ses lèvres quittent les miennes et descendent vers ma poitrine alors que ses mains tracent des sillons de feu sur mon ventre. Je sens que je mouille et il me tarde de sentir sa bouche, sa langue sur ma vulve brûlante.

Ses mains, continuant leurs caresses, descendent le long de mes cuisses et sa langue trace une ligne imaginaire de ma poitrine à mon nombril. Elle joue avec mon nombril, provoquant un chatouillement qui m'arrache un petit rire. Puis elle descend plus bas. Elle frotte de son nez la toison sur mon pubis, elle souffle dessus. Elle s'installe alors entre mes jambes, et tire mes mains vers mon entrejambe. Elle place mes mains sur mon vagin, comme si elle m'invitait à me caresser à nouveau. Mes doigts palpent mes lèvres que je sens très mouillées, gonflées. Je glisse sans pudeur un doigt dans mon vagin, je le sens serré...


couple nu , rencontre et bien plus encore sur JALF


scatophilie rencontre coquine Jura rencontre coquine alsace fantasme sexuel rdv 14 rencontre érotique Îles de la Madeleine extreme BDSM soubrette annonces rencontres gays rencontre sans abonnement

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015