club rencontre paris
club rencontre paris

Club rencontre paris

club rencontre paris

Membres présentement en ligne

Je suis membre de ce club rencontre et habite paris. J'avais envie de vous raconter un fantasme qui ne veut pas quitter mon esprit depuis quelques semaines...

"Elle sort du club de rencontre sur paris et marche lentement dans les quelques rues de la ville qui la séparent de sa voiture. Il est tard, il fait frais, l'air sent bon. Les rues sont désertes mise à part quelques personnes qui rentrent chez elles. Elle choisie de faire quelques détours pour profiter du moment. Il fait frais, elle est vêtue d'un jeans qui moule ses délicates formes, juste ce qu'il faut. Son chemisier la couvre jusqu'à son derrière bombé.

Elle laisse entrevoir le galbe de ses seins. Son tissu satiné blanc se déplace avec la brise légère sur ses seins pointés. Ça lui tire un sourire en coin. C'est doux, sensuel, comme la soirée qu'elle vient de passer au club rencontre sur paris. Les minutes passent, les étoiles se cachent, la brise amène une délicate pluie rafraîchissante. Ses cheveux s'humidifient et collent à son visage. Son jeans semble se serrer autour d'elle et son chemisier colle doucement sur sa peau, sur ses seins, laissant transparaître le rosé de ses auréoles. Elle sourit, se mord la lèvre et se trouve particulièrement séduisante.

Si quelqu'un se trouverait là, elle croiserait sûrement ses bras sur sa poitrine et accélèrerait le pas. Mais elle est seule, sensuelle, excitée par son propre corps. Voulant profiter de cet instant, elle s'appuie le dos sur un immeuble et ferme les yeux, le visage s’offrant à la pluie. Les lumières du quartier sont faibles et elle entend la pluie qui semble tombée juste pour elle, pour la rendre encore plus excitée. Elle sourit. Accoudée au mur, elle entre sa main dans son jeans et descend le long de son bas ventre, jusqu'à sa fente qui témoigne, de toute son humidité, son excitation qu'elle commence à avoir du mal à contenir.

Elle entend des pas qui viennent de la rue voisine et retire immédiatement sa main et poursuit sa route d'un pas plus rapide. Elle serre ses bras sur sa poitrine portant ses mains près de son cou et sourit intérieurement. Ce qu'elle pouvait avoir hâte d'arriver chez elle pour se caresser et s'enfoncer un objet qui l'aidera à jouir... Les pas suivent son chemin et sont plus près d'elle maintenant. Elle se retourne et voit cet homme. Il est trempé, sexy et comment séduisant. Son type quoi. Mais ça lui fait peur, tout le monde n'est pas gentil. Elle est toutefois trop excitée par le son de la pluie qui tombe, l'odeur de son doux parfum, sa chemise qui colle à sa peau, son jeans devenu trop moulant, son clitoris qui palpite...

Pour une fois, pour la première fois, elle accepte de montrer cette féminité, cette sensualité et laisse tomber ses bras de chaque côté de son corps, laissant sa poitrine respirer sous son tissu froid. Innocemment, en continuant de marcher, elle se retourne face à l'homme qui la suit. Il la dévisage. Elle se souvient de l'avoir aperçu au club rencontre. Il pleut sur paris et un frisson descend le long de son dos, elle sent sa peau se raidir et faire dresser ses poils. Elle se retourne à nouveau, lui tournant le dos. Il n'est qu'à quelques mètres. Son petit sourire aguichant ne l'a pas fait broncher.

Elle sent soudainement que l'homme l'empoigne par ses cheveux et l'entraîne face au mur de la petite ruelle. Elle sent sa verge bien dure se presser dans le bas de son dos. Elle sent son souffle et sa détermination à la pénétrer sans retenue. Voyant toute cette force, il lui vient l’envie de tout laisser tomber. Elle se calme... en sentant ce gros doigt chaud qui masse son clitoris avec habileté. L’homme est si fort et si doux à la fois. Il lui fait tranquillement perdre la tête. Il ouvre sans ménagement son chemisier et de sa main, lui lâche les cheveux et la pousse dans le dos pour lui plaquer les seins contre le mur de brique froid.

Il continue de pétrir son bouton d’amour et glisse doucement deux doigts le long de sa fente, déjà bien mouillée. Elle laisse tomber sa tête à la renverse sur l’épaule de l’homme. Elle sent qu’il la domine, elle est sous son emprise, il lui montre sa puissance, elle s’abandonne. Elle se repousse du mur et tente frénétiquement de descendre son jeans pour qu’il puisse enfin lui enfoncer sa verge chaude et palpitante..."

club rencontre paris , chat et webcam, et bien plus encore sur JALF!


lesb amateur BDSM sexe Bordeaux club libertin lyon rencontre coquines rencontre érotique Bruges vidéo femme BD SM rencontres sensuelles exhib video

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015