célibataires paris
célibataires paris

Célibataires paris JALF

célibataires paris

Membres présentement en ligne

Il y a un mois, Sophie aménageait juste en face. C'est drôle puisque je la connaissais déjà. J'avais déjà vu son profil sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre coquine pour célibataire à paris. Une femme enrobée qui sait mettre en valeur ses rondeurs. Sur le plan relation, elle est tout simplement attachante. Jovial, elle ne sort jamais sans son sourire sans parler de son humour mordant. Il est évidant qu’elle est bien dans sa peau. Toujours bien mise, elle n’a aucune gène à exprimer sa féminité, à l’exposer avec goût, ce qui lui donne du charme en plus d’être plaisante. Être celibataire à paris c'est un vrai charme.

Ce soir, il fait beau, je décide de finir plus tôt afin de profiter de la soirée. Je m’empresse de me débarrasser de mon uniforme, de me raser, de prendre une bonne douche pour finir dans la piscine. En travaillant de soir, je n’ai pas souvent cette occasion. J’arrête devant ma porte, subtile parfum de fruit qui flotte dans l’air. La porte de Sophie est plus qu’entrouverte. Je rentre tout en frappant. Aucun doute, la pièce est inondée d’un arôme de fruit. Une musique s’ajoute à la lumière tamisée pour créer un atmosphère de volupté. Je ne la vois pas encore mais elle repose dans son fauteuil berçant.

Je m’avance en lui demandant ce qu’elle faisait. La berceuse bouge puis entre
deux soupires, elle me lance banalement, je me masturbe. J’arrive à côté pour la découvrir confortablement installé, une main sur son chemisier caressant ses seins, l’autre blottie entre ses cuisses ouvertes. Pendant un moment, je reste figé et tout ce que je trouve à dire, je m’excuse, je vais revenir, je voulais pas te déranger, la porte était ouverte. Elle me dérange, je la regarde soupirer. Ma présence ne change rien à l’intérêt qu’elle porte à sa chatte. Elle lève les yeux, me regarde en souriant. Je vois très bien qu’elle est en plein plaisir.

Elle masturbe son clito, ses doigts glissent dans sa mouille, nectar divin dont les effluves commence à m’enivrer. Au lieu de me retirer, je m’avance plus près d’elle déposant ma main au dessus de sa tête. Je suis à la première loge pour admirer la scène de cette superbe célibataires à paris. Je peux la sentir au travers les fruits, la goûter des yeux et palper son plaisir par le souffle de sa respiration. Spectacle envoûtant que la valse des ses doigts dans son antre. Ses doigts sont d’une agilité, d’une précision, d’une efficacité qui cadence sa respiration ou l’inverse? Peut importe, l’effet est là, le tissus de sa chemise n’arrive plus à dissimuler les pointes de ses seins pas plus que mon peignoir parvient à contenir mon érection.

Elle avance sa tête en me regardant. Elle hume ma queue, agite sa langue sur ses lèvres et fait une bise à distance avant de retourner au plaisir de se masturber. Ma main lui caresse déjà les cheveux. Elle s’abandonne à ses caresses les yeux
fermés. La langue tendue entre ses lèvres va à la rencontre du sein que ma main lui approche. Ses deux mains s’occupent de son entre cuisse. Je lui caresse les seins, je la caresse, je la regarde, elle a la peau douce. Je lui dit, tu te tripotes merveilleusement la chatte. Je suis devant elle, entre ses cuisses. Ma bouche, mes lèvres et ma langue s’enfonce irrésistiblement vers tes mains.

Je n’avais pas fini ma lancée que mon nez frôlait une main. Mes mains occupées à palper ses seins, j’admire le ballet des ses doigts. Tous mes sens sont en exaltation, je regarde et me saoul des sons, des mouvements, de l’odeur. Je cherche à goûter du bout de ma langue ta main se lève doucement. J’attrape un doigt avec ma langue qui l’introduit dans ma bouche...

célibataires paris et plus encore sur JALF


femme cherche homme couple voyeur jouer avec le fantasme baiser histoires herotiques femme soumise échange de couple filles jolies femmes monde sexe avec un inconnu

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015