bi-curieux
bi-curieux

Bi-curieux et heureux

bi-curieux

Membres présentement en ligne

Lors d’un cocktail chez des amis bi-curieux rencontrés sur Jouer Avec Le Fantasme un des plus jeune des invités renversa sa coupe de champagne sur mon pantalon et me dit en ricanant qu’il méritait peut être un gage,une bonne fessée pour se faire pardonner...
Il me cherchait apparemment.
"Tu ne crois si bien dire" lui répondis-je...
Je le saisis par le poignet et le conduisit dans une chambre à l’étage dont je ferma la porte à clé. Il continua à faire comme s'il ne s'agissait que d'une bonne blague. Mais je ne démordis pas dans ma décision, il a accepté de me suivre il doit à présent se soumettre.

Il n’a pas l’air de vouloir redescendre d’ailleurs. Il n'a plus aucune échappatoire. J'exulte de l'avoir ainsi sous ma coupe. Entre bi-curieux, un drôle de courent passe... Je m'assieds sur le canapé en cuir et le prie de s'agenouiller à côté de moi et de dégrafer son pantalon. Il est bien obligé de s'exécuter et le fait sans broncher. Je le couche sur mes genoux, baisse sans ménagement son pantalon et il se retrouve en slip dans une position bien humiliante pour lui. Il pense peut-être que je vais en rester là et lui donner sa fessée sur son slip, mais malgré ses cris, je le baisse d'autorité.

Ses fesses sont très blanches, bien rondes, musclées, à peine recouvertes d'un doux duvet. Sans attendre je commence à les claquer. Je me défoule en le frappant avec une telle vigueur qu'il ne peut s'empêcher de pousser un petit cri à chaque claque. Il essaie d'interposer ses mains, mais je les écarte aussitôt et il est bien obligé de subir cette fessée magistrale. Je n'avais pas encore donné une fessée à un bi-curieux avant celle-ci et j'étais loin de penser que ça puisse m'apporter autant de plaisir. Excité, je tape de plus en plus fort... Au bout d'un moment, je finis par m'arrêter. Je saisis ma ceinture et le testa doucement au départ en la claquant alternativement sur chacune de ses fesses mais à ma grande surprise il poussa des gémissements de plaisir comme pour me faire comprendre que je pouvais continuer...

Et mes coups redoublèrent d’intensité. Je sentis son gland qui grossissait sur mes genoux et une humidité qui en échappait le cuir de ma ceinture claquait sur ses fesses et lui il frottait de plus belle son sexe contre ma cuisse comme un chien qui prend du plaisir. J’écartais ses cuisses avec ma main pour mieux le punir et continua à lui administrer ma ceinture sur ses fesses rebondies. Je ne pu m'empêcher de lui caresser les fesses rougies de mes coups, chaudes et soyeuses en laissant glisser le tranchant de ma main entre ses fesses pour sentir sa petite rondelle. Il se laissait faire et écartait ses cuisses pour mieux m'accueillir et j'entrepris de la masser doucement du bout de mon doigt qui s’enfonçait sans difficulté dans son trou humide de plaisir.

De l'autre main, je saisissais sa queue et massais ses grosses couilles que je sentais grossir au contact de ma main. Je la caressa doucement. Elle était énorme, dure, chaude douce le bout du gland était humide de son sperme. Je saisis ses couilles dans le creux de ma main; elles étaient grosses, lourdes et pleines. Il gémissait de plaisir et se laissait faire en poussant ses fesses vers mon doigt qui s'enfonçait de plus belle dans ce trou de puceau en chaleur. Ce contact me mit en transe. Je n'y tenais plus, je laissais jaillir à mon tour ma grosse queue énorme et prête à exploser. A mon grand étonnement il saisit ma queue à pleine main en se redressant pour la branler avec une certaine fougue jusqu'à ce qu’elle explose de plaisir et inonda ma poitrine.

Le plaisir passé, très gêne, il ramassa ses affaires et redescendit sans dire un mot… Un peu plus tard il me dit dans le creux de l'oreille qu’il avait prit beaucoup de plaisir et qu’il aimerait recommencer...

bi-curieux, bi-sexuel, gai et lesbienne, JALF c'est pour vous!


rencontre Liège rencontre libertine Haute-Loir sex sm fantasme minous échange de couple fantasmes de femmes jeu sexuel rencontre libertine Charente rencontre coquine Haute-Garonne

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015