amour gratuit rencontre
amour gratuit rencontre

Amour gratuit rencontre

amour gratuit rencontre

Membres présentement en ligne

J'ai rencontré l'amour gratuit suite à une rencontre avec une femme membre de Jouer Avec Le Fantasme. On se rencontre par amour et parfois on se rencontre pour faire l'amour. Toi tu disais qu'avant de tomber en amour et de le faire, il y a toujours une première rencontre. Cette première rencontre fut douce. Je me souviens encore de ta petite robe jaune. C'était l'été et on était aller prendre une glace pour survivre à la chaleur accablante du soleil qui plombait sur nos chevelures foncées. On avait marcher longtemps, longtemps... Ton sourire m'avait charmé dès le début et j'espérais tellement te faire le même effet mais j'étais trop timide pour te demander quoi que se soit.

Ta beauté m'intimidait, me figeait dans mon corps et je me sentais comme un gamin devant une adolescente en pleine puberté. Alors arriva ce que j'avais tant espéré en secret. Tu me convoquas pour une deuxième rencontre. Je suis allé te chercher chez toi, à peine embarquée dans la voiture je t’ai dis:
-J'ai envie de toi.
-Je sais, que tu m’as répondu.
Je t'embrassai. J'embrayai la voiture, tu fis au revoir de la main à ta fille à la fenêtre. Nous sommes allés au resto. Après nous avons vu un film en salle et nous avons échoué au motel. En entrant, je t’ai retiré ta jupe. Tu portais un joli bas culotte noir (pas de slip en dessous).

Tu étais humide. Je me relevai et te saisissant par la taille, je t'embrassai à pleine bouche. D'une main, je te pelotai indécemment ta motte nylon née. J'ai nerveusement déchiré la fourche de ton bas culotte et je suis repassé derrière toi. Poussant ma langue allègrement, je déposai mon gland sur ta chatte et je glissai doucement en toi. Te saisissant bien par la taille, je t'aimais sans retenu. Je réalisai à quel point tu me comblais et me rendais fou de toi. Je m'immobilisai et à ton oreille, je te dis:
-Je t'aime. Je te veux. Tout à moi!
-Alors aime moi! allez, allez!
C'est en conjuguant un fiévreux 69, que se termina notre rencontre.

Je te ramenai à ton appartement. Deux jours plus tard, tu retrouvas ton bas-culotte noir éventré de l'autre soir. Tu décidas de le garder à tout jamais dans cet état pour le sentir de temps en temps et te donner le goût de moi...


Témoignage d'une membre:
Je pose mes mains à plat sur la petite table et je le regarde c'est la première fois qu'on se voit et je suis presque à l'envers. Il ne reste que mon string, mais je souhaite qu’il l’ôte lui-même. Il a maintenant une vue imparable sur ma chatte, cachée encore par ce petit tissu. Je suis cambrée en arrière, il admire ma poitrine et s’approche de moi.

Je le regarde d’un air coquin et félin. Puis je prends toujours une voix coquine et chaude.
- C’est mieux comme ça?
- Oui. Dit-il en posant un doigt sur mes tétons durs. Ils sont bien durcis, nous devrons voir ça de plus près. C’est mieux, mais pas encore parfait. Dit-il en arrachant mon string.
Je pousse un léger cri de surprise quand il arrache mon string. Je gémis ensuite, car il touche les pointes de mes seins. J’ai chaud et je n’attends qu’une chose, qu’il me caresse, qu’il éteigne le feu qui est en moi. Je me mordille doucement la lèvre. Il me masse le sexe pendant quelque seconde, puis il s’éloigne de moi.

Je le regarde partir dans l’autre pièce. Je n’en peux plus, je me caresse doucement. Je gémis, ma respiration est lourde et rapide. D’un coup, je l’entend revenir. J’ôte ma main, mais il a bien vu que je me caressais. Il tient un bout de tissu dans la main. Je me demande ce que c’est...

amour gratuit rencontre et bien plus sur jouer avec le fantasme


rencontre coquine Lyon sexi cam rencontres sexe urophilie cochonne jeux erotiques rencontre grivoise Languedoc-Roussillon comment une femme lesbian dating sites rencontre coquine Lorraine

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015