SM soft
SM soft

SM soft JALF

SM soft

Membres présentement en ligne

Quand Marc à connu Christine sur Jouer Avec Le Fantasme, ça a tout de suite cliquer. Ils aimaient le SM soft et on se voit régulièrement pour des rencontres sexuelle et amicales. Les caresses et les baisers alternent. Il lui donne la fessée. Il sort même une règle de sa mallette pour donner des coups sur les cuisses, les fesses et les mamelons. Christine qui m’a toujours refusé le SM soft, accepte le tout sans rechigner. Elle y prend même du plaisir. Il prend ses mamelons en les étirant, lui fait un cunnilinctus et lui lèche la raie du cul. Ce genre de caresses, qui déplaît souverainement à ma charmante épouse, devient une source de plaisir.

Jamais je n’aurais pu soupçonner qu’elle prenne autant de plaisir. Il saisit la bouteille de champagne enfonce le goulot dans le sexe dégoulinant de Christine, il reste un peu de champagne qu’il lape par la suite jusque dans son cul offert. De mon côté, je m’astique le manche lentement, mes doigts effleurent le bout de mon sexe, je ressens de multiples et petites jouissances sans atteindre l’orgasme total. C’est un plaisir sans cesse renouvelé. Il prend un préservatif pour la pénétrer. Il a un sexe d’une longueur de plus de vingt centimètres et d’une bonne circonférence, il est même impressionnant.

Elle se sent bien remplie. Il la lime à fond. Il prend son temps. Puis, il la retourne pour la sodomiser à fond. Elle accepte finalement. Il enduit sa rondelle de mouille, il la lèche à fond, lui crache dans son petit œillet avant de la pénétrer lentement centimètre par centimètre. Elle ressent d’abord de la douleur qui se transforme en une sensation diffuse, elle ne peut s’expliquer ce qu’elle ressent. Christine ne proteste plus. Elle prend son pied comme jamais. Je ne l’ai prise de ce côté qu’en de rares occasions, le voyant réussir ce tour de force me fait jouir. Ma purée atteint même mon visage.

Il la lime encore et encore. Elle jouit du cul, elle crie son orgasme. J’ai une crainte que l’on vienne frapper à la porte de notre chambre, mais cette appréhension reste vaine. Et c’est tant mieux. Marc garde la forme. Il la besogne. Il n’a pas encore juté. Il la retourne et elle le prend en bouche. Il l’oblige à lui faire une gorge profonde. Là encore elle n’avait jamais accepté d’aller jusqu’au bout. Sans l’avertir en lui tenant la tête, il lui décharge son foutre dans la gorge qu’elle avale sans en perde une goutte. Elle se lève vient vers moi et me lèche le visage pour goûter à mon foutre.

Elle me fait aussi goûter à celui de Marc qui lui restait un peu près des lèvres. Prenant une pose, Marc commande une autre bouteille de champagne. Ma femme se repose. Elle apprécie le moment. Elle se fait plus câline. Je sens qu’elle veut recommencer. Lorsqu’on frappe à la porte, c’est elle, nue qui accueille le garçon. Ce dernier ne manque pas d’admirer son corps. Marc veut un deuxième service. Christine lui dit que c’est compris. Il l’attire contre lui, elle lui met un autre préservatif. Elle s’installe sur lui. Marc me demande de venir derrière elle pour la prendre par le cul. Elle aura droit à la double pénétration.

Je bande à mort. C’est un de mes vieux fantasmes qui s’offre à moi. Je ne manquerai pas l’occasion. Nous la pistonnons pendant une bonne trentaine de minutes avant de lui éjaculer sur son visage. Je laisse Marc et Christine prendre une douche ensemble. Au retour de notre soirée, qu’elle a grandement appréciée, elle me confie que dans la douche elle a accepté qu’il lui pisse sur son sexe et ses seins. Il avait pris aussi une brosse à cheveux pour lui administrer une fessée, le cul devenant rouge sans qu’elle n’émette un son...

SM soft , rencontre et plus encore sur JALF


éducation anglaise sexe oral scenarioerotique.com rencontre libertine lyon forum candaulistes rencontre Lorraine rencontre coquine gay BDSM rencontre region sexelibertin.com

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015