BDSM
BDSM

BDSM JALF

BDSM

Membres présentement en ligne

Je suis un soumis BDSM parce que je ne peux pas bander autrement. Je connais ma maitresse depuis maintenant 3 ans. C'est sur ce site BDSM que nous nous sommes liés. Je servais Maîtresse B. depuis maintenant quelques mois de façon réelle. Le donjon BDSM de JALF nous avait permis de faire connaissance et maintenant, elle et moi avions besoin de réel. Elle m’avait totalement asservie et il n’était pas rare que je passe la nuit couché à Ses pieds, enchaîné aux montants de Son lit. C’était les plus belles nuits de mon existence car à Son réveil, Maîtresse B. m’offrait chaque fois le plaisir de recevoir Son urine dans mes mains tendues entre ses jambes.

Puis elle présentait Sa vulve à ma langue. Elle urinait donc sur mes mains que je devais lécher ensuite, puis Elle m’ordonnait de m’étendre sur le dos, d’entrouvrir les lèvres, de tirer la langue et de ne plus bouger. Elle s’asseyait alors sur mon visage et frottait Sa vulve jusqu’à jouir. Elle me permettait alors de revêtir mes habits et de me rendre au travail. Pendant la journée, je devais souvent effectuer des courses pour Elle et parfois des courses plutôt gênante pour un homme: acheter serviettes sanitaires et tampons, ou, liste à la main, cosmétiques et eaux de toilettes. Je payais le tout de bon cœur, trop heureux de faire plaisir à Maîtresse B.

Un soir, Maîtresse B. m’ordonna de me présenter chez Elle un peu plus tôt qu’à l’habitude. Comme il en était maintenant convenu, je me dévêtis aussitôt la porte refermée derrière moi. Je baisais Ses pieds puis m'agenouillais en attendant Ses ordres.
- « Suis-moi esclave, à 4 pattes »
Nous nous sommes dirigés vers la salle à manger où à ma grande surprise un couple un plus âgé que nous, peut-être au milieu de la cinquantaine, nous attendait. Maîtresse B. s’adressa à l’autre femme :
-« Désolé pour cette interruption, je devais ouvrir la porte à ma chienne. Vous allez voir, elle est extrêmement bien dressée.

Et Elle ajouta en riant : On pourrait presque croire que l’animal parle ! »
Le couple se joignit à ses rires et tandis que je demeurais agenouillée à côté d’eux, ils poursuivirent leur conversation sans me prêter quelque attention qui soit. Au bout d’un petit moment, Maîtresse B. m’ordonna de la suivre à la cuisine. Elle m’expliqua alors que j’allais servir de soubrette pour le repas et que je ne devais porter qu’un tablier et des gants. Je servis le souper, débarrassa la table et fit la plonge du repas. J’eus droit à une courte pause pour manger les restes de l’assiette de Maîtresse B. qu'Elle posa au sol.

À plusieurs reprises pendant la soirée Maîtresse B. avait profité de mon cul nu pour me donner une claque, priant ses invités de voir comme mes fesses rougissaient et comme mon sexe bandait à chaque claque. La femme du couple eu aussi droit à m’administrer la fessée, Maîtresse B. me mettant alors en position : debout, le torse complètement penché vers l’avant, mains à plats au sol. Lorsque le repas et la vaisselle furent terminés, Maîtresse B. invita ses amis à passer à Sa chambre à coucher qui faisait aussi office de donjon BDSM. Là, Elle m’enchaîna dans la position qu’Elle préférait, soit les mains au-dessus de la tête, suspendues à une chaîne fixée au plafond.

Puis, à mon grand étonnement, Elle entreprit de ligoter et baîlloner l’homme sur une chaise droite. La femme de son côté s’installa bien à l’aise dans un fauteuil et releva sa robe, tassant au passage sa culotte pour mieux se caresser. Puis Maîtresse B. m’expliqua ce qui allait se passer :
-« Lady A. est une vieille amie qui n’a jamais osé dominer son salaud de mari. Mais il n’est qu’une pute et un suceur de queue. Sauf qu’il ne le sait pas encore et c’est toi qui vas le lui apprendre, ma salope adorée ! »
Maîtresse B. me cravacha un peu, puis fit rougir mon cul encore davantage avec le martinet « Pour me mettre en chaleur » rigola-t-elle avec Lady A.

Finalement, Elle m’enfila une cagoule, Elle en obstrua les yeux avec la fermeture éclair puis détacha mes mains.
-« À genoux esclave. Guide-toi au son de ma voix et viens nous rejoindre » J’avançais à tâtons puis fini par...

BDSM, rencontre dominatrice, soumis, maitre et bien plus encore sur JALF!


jolie sexy rencontre érotique île de la Réunion rencontre yvelines travesti dressage soumise rencontres Clermont-Ferrand bi-sexuel rencontre libertine Eure-et-Loir passion annonces hommes cherche couples

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015